Aller au contenu | Aller aux infos pratiques | Aller au menu pratique | Aller au menu principal | Aller au plan | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de PEROLS

www.ville-perols.fr

Infos pratique

  • Services publics
  • Nouveaux arrivants
  • Transports
  • Déchets
  • Port de plaisance
  • Marché
  • Plan de Pérols

Menu principal

 

Recherche

Accueil  >  Actualités  > Jean-Pierre Rico en lutte contre un fonctionnaire fantôme

Jean-Pierre Rico en lutte contre un fonctionnaire fantôme

Publié le 24 juillet 2019

Mis à l’écart par l’ancienne équipe municipale, l’ex. directeur de l’école de musique n’a toujours pas été réaffecté par le centre de gestion de la fonction publique, un organisme chargé de reclasser les agents territoriaux. La loi prévoit que lorsqu’un fonctionnaire est mis à l’écart par une collectivité, cette dernière doit continuer à verser 75% de son salaire avant qu’il ne soit réaffecté. N’ayant toujours pas trouvé de solution de reclassement, cet employé territorial fantôme est payé à ne rien faire depuis plus de 12 ans, ce qui représente une perte totale de près de 500 000 euros !

« Les gens ne comprennent pas que l’on puisse jeter l’argent public par les fenêtres et rémunérer des agents à ne rien faire », précise Jean-Pierre Rico, maire de Pérols, qui a décidé de porter l’affaire devant le Conseil d’État.

Révélant cette histoire au grand jour, le maire de Pérols a attiré l’attention de nombreux médias et l’affaire a été largement relayée par la presse, le cas de cet agent fantôme n’étant pas isolé. Le Figaro, RTL, TF1, M6 … les principaux représentants de la presse nationale ont publié cette histoire et recueilli le témoignage du maire de Pérols, qui espère que son intervention débouchera sur des ajustements de la loi et permettant, à l’État comme aux collectivités locales et territoriales, de mieux gérer les dépenses liées aux ressources humaines.

En Pratique

Plan du site